Back to menu

Naïssam Jalal & Rhythms Of Resistance

Naïssam Jalal (flute, nay, compositions),
Mehdi Chaïb (tenor and soprano sax, percussions),
Karsten Hochapfel (guitar, cello),
Zacharie Abraham (double-bass)
Arnaud Dolmen (drums).

 

In 2011 Naïssam Jalal formed the cosmopolitan quintet “Rhythms of Resistance” with four other talented musicians.

Combining many different elements, influences and registers, the group creates music that fascinates, with a fine sense of rhythm, rich improvisations and admirable energy. They take us to visit different aesthetic fields, and bring jazz and classical music, European music and Eastern music closer together.

« Rhythms of Resistance » remind us that resistance is still very much alive and taking a firm stand against standardisation.

 
 

Naïssam Jalal & Rhythms Of Resistance

In concert

Naïssam Jalal & Rhythms Of Resistance

  • L'Arsenal - Metz (France) 2017
  • Le Grand T (Scène Nat.) - Nantes (France) 2017
  • Festival No Border - Brest (France) 2017
  • Le Parvis (Scene Nat.) - Tarbes (France) 2017
  • Aux heures d'été - Nantes (France) 2017
  • Charlie Jazz - Vitrolles (France) 2017
  • Jazz à Porquerolles - Ile de Porquerolles (France) 2017
  • InTönne Fest - Diersbach (Autriche) 2017
  • Jazz sous les pommiers - Coutances (France) 2017
  • Festival Les détours de Babel - Grenoble (France) 2017
  • Festival Magic Barbes - Paris (France) 2017
  • Vaulx Jazz Festival - Vaulx en Velin (France) 2017
  • Studio de l'ermitage - Paris (France) 2017
  • L'Equinoxe (Scene Nat.) - Chateauroux (France) 2017
  • Festival Jazzdor - Bischwiller (France) 2016
  • Festival Musicfest - Bremen (Allemagne) 2016
  • Festival Tanjazz - Tanger (Maroc) 2016
  • Festival Paris Quartier d'été - Paris (France) 2016
  • Festival Jazzdor - Berlin (Allemagne) 2016
  • Festival Jazz à la Villette - Paris (France) 2015
  • Café de la danse - Paris (France) 2015
  • Festival Banlieue Bleue - Tremblay en France (France) 2015
  • Festival Sons d'hiver - Rungis (France) 2014
  • Festival les gouts de Gand - Gand (Belgique) 2012
 

Music

Enregistrer Enregistrer Enregistrer Enregistrer

Almot Wala Alamazala

Naïssam Jalal & Rhythms Of Resistance

New album
pochette-almot-jpeg
Obtain this album

4ème meilleure vente jazz en France lors de sa sortie en 2016, plus de 4000 exemplaires vendus, « Coup de Cœur 2017 » de l’Académie Charles Cros, « 4 f » Télérama, « 4* » Jazz Mag, « Indispensable » Jazz News, pour l’album « Almot Wala Almazala », « Groupe Révélation 2017 » de Citizen Jazz avec le quintet Rhythms of Resistance.

 

« Un album admirable et éblouissant » – Jazz Mag ****

 

« Nimbée de mystère et de poésie, Almot wala Almazala est un disque d’athmosphères et d’émotions, porté par un lyrisme inédit » – Télérama ffff 

 

« Sa musique est une revendication dépourvue d’apitoiement. Elle porte juste en elle la rage qu’anime notre condition humaine avec, pour aspiration, la liberté »
Libération

 

« Habité d’une profondeur spirituelle et d’une intensité captivante, Almot wala Almazala dessine un parcours fluide vif de feu et d’esprit. Bouleversant ! » – Jazz News

 

« Naïssam Jalal, en colère, meurtrie, abasourdie, horrifiée ou concentrée sur le souvenir d’une culture aujourd’hui dévastée, sa musique apparaît comme une projection directe de son âme, une peinture à vif des sentiments qui l’animent. » – Les inrocks

 

« Enracinée dans les tradition orientales, Naïssam Jalal évolue en liberté dans les interstices du jazz et des musiques improvisées, avec la précision d’une personnalité exigeante en tout. Sa musique est instrumentale mais son discours est limpide. » – Kalakuta

 

« Une musique à la portée de toutes les âmes vivantes, de toutes les oreilles à l’écoute du monde ». – La montagne

 

Novembre 2016 - Les Couleurs Du Son

Osloob Hayati

Naïssam Jalal & Rhythms Of Resistance

First album
osllob-hayati
Obtain this album

« Avec son nouvel opus Osloob Hayati « Ma façon de vivre », la flûtiste franço-syrienne révolutionne les frontières du jazz en proposant son style nomade avec son quintette Rythms of Resistance. Un voyage sans frontière dont l’objectif est d’ouvrir les esprits. » – RFI

 

« Naïssam Jalal signe un abum qui se distingue par la force de sa facture musicale et de son propos. Par son souffle fertile, elle relie avec magnificence maqams, gammes pentatoniques d’Afrique, improvisation jazz et technique du beatbox inventé par le rap afro américain. » – l’Humanité

 

 » La flutiste et compositrice franco-syrienne souffle les rythmes infinis de sa résistance, autant musicale que politique. Son langage est libre, d’une finesse rare et d’une profondeur nomade. Il se réinvente au contact de ses musiciens et de son public, à chaque concert. » – RFI

 

« Naïssam Jalal, lady flûte on the groove, a quadrillé le Moyen Orient, mais c’est sur les scènes parisiennes qu’elle s’est fait connaître (et apprécier), groovant avec sa flûte dans les galaxies jazz, orient et afro, où elle excelle. Une entreprenante et intrépide soliste, avec un groupe de jeunes loups du jazz et bien plus… » – Radio Nova

 

« La résistance invoquée par Naïssam Jalal est actuelle, elle se joue dans le patio de nos maisons planétaires et hyper connectées. Chant de tolérance, sa musique – engagée, belle, courageuse, improvisée – sonne comme un rempart contre le fanatisme religieux et le repli sécuritaire qui déchirent notre quotidien. » – Jazz News

 

 » Rebelle aux assauts virtuoses auxquels se prêtaient sa flûte traversière et sa flûte nay, cette grooveuse, préfère les ruptures de rythme, les thèmes effleurés et le suspense de l’improvisation. » – Télérama

 

« La jeune flutiste d’origine syrienne Naïssam Jalal n’est jamais plus impressionnante qu’à la tête de son propre ensemble, le cosmopolite Rhythms of Resistance. Naïssam invente une musique à son image : métissée et combative, qui fusionne des compositions d’une grande richesse mélodique, groove ondoyants, harmonies précieuses renvoyant aux musiques du Moyen- Orient et certain lyrisme modal évoquant tour à tour la musique nomade de Don Cherry et le jazz mystique obsessionnel de John Coltrane. » – Jazz Mag

 

 » La flûte de Naïssam Jalal est franche, on reconnaît sa sincérité quelque soit l’intensité du jeu engagé.  » – Citizen Jazz

 

« Avec ce premier album sous son nom, Naïssam Jalal signe un coup de maître, tant son album conviendra à la fois aux amateurs de musiques traditionnelles et à ceux qui aiment à les mâtiner. Entre deux mondes, entre deux musiques, dans cette intervalle, cette syncope où tout est possible et tout se créé. » – Sun Ship

March 2015 Les Couleurs Du Son