Aller au menu

Al Akhareen

OSLOOB
Rap, voice, beatbox
NAÏSSAM JALAL
Flute, nay, voice
MEHDI CHAÏB
Sax. tenor & soprano, perc.
VIRYANE SAY
Bass
SÉBASTIEN LE BON
Drums
DJ JUNKAZ LOU
Turntables

 

Alchimie musicale inédite, AL AKHAREEN (« Les Autres » en arabe) est conçu comme une réflexion sur l’altérité. La plume et le flow débordant d’Osloob s’alimente de la spontanéité et de la profondeur du jeu de Naïssam Jalal.

A ces deux figures principales s’associent une formation de musiciens talentueux et singuliers : Mehdi Chaïb aux saxophones et percussions, Viryane Say à la basse, Sébastien Le Bon à la batterie et Dj Junkaz Lou aux platines.

Sur scène, la formation allie hip-hop qui tâche, improvisation libre et tradition arabe revisitée pour une musique unique dans son genre : un rap profond et poétique allié d’un groove sans faille, revendicatif et puissant !

Al Akhareen existe aussi en formes plus minimalistes : Al Akhareen hip-hop trio qui associe au duo Osloob et Naïssam Jalal le Dj hors paire Junkaz Lou, et Al Akhareen Acoustic Trio une forme intimiste et purement acoustique qui associe le duo au contrebassiste Claude Tchamitchian.

 
 
 

Musique

Al Akhareen

Al Akhareen

VISUEL ALBUM
Obtenir cet album

Coup de coeur des disquaires FNAC, un disque brûlant…

 

« Naïssam Jalal et Osloob signent un chef d’oeuvre incandescent. Souffle vital d’une émancipation révée, la flûte colombe embrasse le verbe dense et noueux comme l’olivier. C’est bouleversant. » – L’Humanité

 

« Un répertoire inédit et sans concession, une poétique poignante, un lyrisme plein d’espérance. » – Qobuz

 

« Une machine puissante qui porte ses mots de colère et ses vers d’espoir. » – Le blog de Mediapart

 

« Al Akhareen nous emportent aux plus profonds de leurs identités mêlées, de leurs rêves et de leurs Histoires, dans une ode à l’autre, aux autres. » – Regards

 

« Il plane sur ce disque un climat critique réclamant encore et toujours un esprit de résistance. » – Jazz news

 

« Une production soignée qui ne tombe jamais ni dans le cliché ni dans le clinquant. » – Citizen Jazz

 

« Un univers hip-hop jazz, soutenu par des textes mêlant révolte et mélancolie. » – Lylo

 

« Une savante combinaison de grooves urbains, de jazz et de sonorités traditionnelles, brisant frontières et conventions à travers une esthétique inédite. Une approche profonde et poétique de la notion de liberté. » – Les chroniques de Hiko

 

« Un disque intense » – Le courrier de l’Atlas

 

02/03/2018 - Les couleurs du son